nmn

Thalmanninella reicheli


Classification: pf_mesozoic -> Rotaliporidae -> Thalmanninella -> Thalmanninella reicheli
Sister taxa: T. appenninica, T. balernaensis, T. brotzeni, T. deeckei, T. evoluta, T. gandolfii, T. globotruncanoides, T. greenhornensis, T. micheli, T. praebalernaensis, T. reicheli, T. sp.

Taxonomy

Citation: Thalmanninella reicheli (Mornod, 1950)
Rank: Species
Basionym: Globotruncana (Rotalipora) reicheli
Taxonomic discussion: Nominal taxon of the R. reicheli Zone. A neotype has been described by Caron (1976) and deposited at the Natural History Museum Basel, Catalogue number C33316. [copied from Chronos database]

Type images:

Original description: Diagnose. Coquille de grande taille, à enroulement dextrogyre, trochospiral, accentué dans les premiers tours et presque planspiral au dernier. Surface spirale concave au milieu de laquelle dominent, en forme d'un cône, les premiers tours; contour périphérique lobé, à parois renflées, perpendiculaires ou même obliques par rapport à la face spirale. Face ombilicale plano-eonvexe à large ombilic. Allure générale voisine des Globotruncana bicarénées.

Face spirale: 3 tours, 7 loges au dernier tour, surface des loges plane, bourrelets suturaux épais, granuleux dans les premiers tours, arqués vers l'avant, formant, avec le bourrelet carénai qui les prolonge, des demi-cercles qui tombent perpendiculairement sur le tour précédent; autour du cône central les loges du dernier tour se développent, d'abord subitement, puis insensiblement ; leur surface est horizontale à la naissance du tour puis, de plus en plus, s'incline vers le centre, laissant voir les parois renflées.

La face ombilicale présente des loges renflées, hautes, allongées dans le sens de l'enroulement, avec accentuation de ces caractères dans les dernières loges. Elles dominent un ombilic large et profond. Les dépressions suturales profondes aussi, droites, ou un peu sinueuses, non radiales, sont dépourvues de bourrelets. Bourrelets périombilieaux dans les 5 dernières loges, surmontant les deux dernières comme un cimier qui retombe sur les flancs, en dehors de la dépression suturale, et s'y estompe. On voit nettement, dans la dernière loge, que ce bourrelet s'élève à partir du point de jonction du bourrelet carénai avec le tour précédent.

Les lames minces laissent supposer l'existence d'un canal system qui développe son réseau dans les bourrelets suturaux et carénaux et même dans les parois.

Chaque loge se prolonge par un pont calcaire jusqu'au centre de l'ombilic fermé, pont disproportionné par rapport à la loge et enfoncé dans l'aire ombilicale.

La vue de côté met en évidence le bombement des dernières loges bordées ou surmontées d'un bourrelet carénai. Les parois y déterminent un angle obtus par rapport à la face spirale, dans les dernières loges, angle qui devient peu à peu droit puis légèrement aigu à la naissance du dernier tour.

Ouverture ¡ntériomarginale, visible à la dernière loge, grande et haute, qui s'étend sous le pont calcaire, dominée par une petite lèvre. Ouverture suturale visible à toutes les loges du dernier tour, irrégulière d'abord ou multiple, plus simple et rapetissée ensuite. Elle est discernable dans les lames minces (fig. 6, nos 4-6; PI. XV, fig. 2). Flat to concave spiral side; lateral side of final chamber at right angle or slighly obtuse angel with the equatorial plane; periumbilical flanges extend from the sutural elevation between the first 2 chambers and are still visible on the aters, forming a kind of rampart around the umbilicus.

Entries in the Catalog of original descriptions: Globotruncana (Rotalipora) reicheli

Geological Range:
Last occurrence (top): within R. cushmani zone (94.03-95.94Ma, top in Cenomanian stage). Data source: [copied from Chronos database]
First occurrence (base): at base of T. reicheli zone (0% up, 96.1Ma, in Cenomanian stage). Data source: zonal marker (from Timescale Creator)

Plot of range and occurrence data:

Character matrix

test outline:Subcircularchamber arrangement:Trochospiraledge view:Planoconvexaperture:Umbilical-extraumbilical
sp chamber shape:Petaloidcoiling axis:Very lowperiphery:Single keelaperture border:Thin porticus
umb chbr shape:Trapezoidalumbilicus:Wideperiph margin shape:Subangularaccessory apertures:Umbilical
spiral sutures:Raised beadedumb depth:Deepwall texture:Smoothshell porosity:Microperforate: <1µm
umbilical or test sutures:Moderately depressedfinal-whorl chambers:6.0-8.0 N.B. These characters are used for advanced search. N/A - not applicable

References:

Caron, M. & Spezzaferri, S. (2006b). Scanning electron microscope documentation of the lost holotypes of Mornod, 1949: Thalmanninella reicheli and Rotalipora montsalvensis. Journal of Foraminiferal Research. 36(4): 375-378. gs

Leckie, M. (1984). Mid-Cretaceous planktonic foraminiferal biostratigraphy off Central Morocco, Deep Sea Drilling Project Leg 79, Sites 545 and 547. Initial Reports of the Deep Sea Drilling Project. 79: 579-620. gs V O

Mornod, L. (1950). Les Globorotalides du Cretace superieur du Montsalvens (Prealpes fribourgeoises). Eclogae Geologicae Helvetiae. 42(2): 573-595. gs V O

Postuma, J. A. (1971). Manual of planktonic foraminifera. Elsevier for Shell Group, The Hague. 1-406. gs


logo

Thalmanninella reicheli compiled by the pforams@mikrotax project team viewed: 24-11-2020

Taxon Search:
Advanced Search

Short stable page link: http://mikrotax.org/pforams/index.php?id=110550 Go to Archive.is to create a permanent copy of this page - citation notes



Comments (0)

No comments yet on this page. Please do add comments if you spot any problems, or have information to share

Add Comment

* Required information
1000
Captcha Image
Powered by Commentics